Contenu principal
07/03/2016

Bonneville T214

Le vent souffle sur 1956. Johnny Allen regarde l'horizon, quelques instants avant de prendre les commandes d'un engin hors-normes. La "Texas Cee-Gar" est prête, déjà assoiffée de records. Son moteur de Thunderbird 650 alimenté au méthanol va l'emmener jusqu'à 345 km/h soit 214.40 miles par heure... Triumph a de nouveau ouvert le recueil glorieux de son passé, et du coup décline une énième série spéciale pour commémorer ses exploits d'antan.

          Cette histoire est maintenant racontée en filigrane sur cette Bonneville T 100, qui en devient T214. Inutile de vous préciser à quoi fait référence ce chiffre ;-). Dérivée de la T100 Black, elle arbore un coloris bleu et blanc bien plus raffiné (celui du prototype qui a établi le record) et secondé de quelques détails néo-sportifs. Le petit drapeau à damier rouge sur les flancs derrière le moteur, l'étoile blanche sur le garde-boue avant comme sur la moto fusée de l'époque, le badge attestant du record sur le réservoir ; et pour poursuivre de se distinguer, la T124 est pourvue d'un garde-boue arrière raccourci, de surpiqures rouge sur la selle, d'un phare plus compact et d'une finition noire sur les jantes, les ressorts d'amortos et le guidon.
Revenir au début